École d’été du CERMA

Suite à une décision de l’Université Laval, l’École d’été du CERMA a été annulée

Le CERMA a le plaisir de vous annoncer la tenue de la première édition de son École d’été qui aura lieu du 15 au 19 juin 2020 à l’Université Laval. Elle est gratuite et ouverte à tous les étudiants du CERMA.

Objectifs

Autour d’un thème servant de fil conducteur, l’École d’été vise à aborder l’ensemble des aspects entourant la conception, la fabrication, la caractérisation, l’ingénierie et la mise en marché d’un produit. Elle vise ainsi à donner une vision d’ensemble sur les avancées, les bénéfices et les impacts des matériaux et de leurs applications dans la société. Il s’agit de former les étudiants sur des aspects peu ou pas abordés dans les cours traditionnels et de donner des compétences transversales aux futurs chercheurs en science des matériaux. Cette formation inclut donc une réflexion sur, et la prise en compte, des aspects de santé et de développement durable entourant la production de matériaux avancés ainsi que des outils pour se lancer en affaire.

Format

Le fil conducteur cette année est les piles photovoltaïques. L’école d’été sera donc constituée de travaux pratiques pour réaliser concrètement une pile photovoltaïque et alimenter un dispositif fonctionnel. L’École comportera également des cours et des travaux en équipes multidisciplinaires. Les équipes devront présenter leurs travaux à la fin de la semaine et les projets seront évalués par des chercheurs.

Plus d’informations à venir. Nous espérons vous voir en grand nombre au cours de cet événement !

Comité d’organisation

  • Anthony Joly, étudiante au Département de chimie
  • Véronic Landry, professeure au Département de sciences du bois et de la forêt
  • Thierry Lefèvre, professionnel de recherche et coordonnateur du CERMA
  • Amine Miled, professeur  au Département de génie électrique et de génie informatique
  • Jean-François Morin, professeur  au Département de chimie
  • Maxime Parot, étudiant au doctorat au Département de sciences du bois et de la forêt
  • Juliette Triquet, étudiante au doctorat au Département de sciences du bois et de la forêt